Blog

Article La gazette des Arts

Ajouté le 8 mars 2017

L'univers symbolique
de Nathalie Straseele

Artiste peintre : nathalie straseele
est aussi écrivain
Deux disciplines qu'elle exerce avec passion, les jugeant inséparables, tant leur écho résonne d'une même voix translucide dans son inspiration.
Primé par le concours Philémon de la ville de Toulouse en 2003, puis publié aux éditions de la Plume de l'Argilète, l'arbre aux surprises, -comme une fable qui peut surgir sur une toile encore vierge - illustre bien cette transmission qui renvoie l'être humain à son image, symbole que l'on peut conjuguer à l'infini.
Tel un archéologue, Nathalie Straseele explore l'humain, sa dimension, sa vérité. Dans son œuvre tout est articulation, quête de sens, visibilité au travers d'une forme sans cesse repensée. … Comme un retour aux sources, à cette terre mythique qui nous vit naître, le travail de Nathalie Straseele est un exercice empreint de recherche et de spiritualité que seul son instinct peut dicter en toute harmonie. En alternance, tantôt douce ou vive, mêlant couleurs chaudes et froides, sa palette s'identifie à la psychologie de ses personnages, dont l'aspect inachevé, - tout en nous laissant pantois - nous incite à la réflexion quant à l'avenir de l'humanité, ses aspirations et son espérance.

Chantal GUIONNET
La Gazette des arts
n°19 - octobre 2014

Publications

Ajouté le 14 août 2016

Parution en juillet 2016 de deux ouvrages édités par AZ'Art Atelier Editions 31000 TOULOUSE
http://www.azartatelier-editions.com/livre/car-l-amour-court-nathalie-straseele/

Article 3 Janvier 2016 La Depêche Gers

Ajouté le 3 janv. 2016

Nathalie Straseele est à la fois auteure et artiste peintre

Publié le 03/01/2016 à 03:52, Mis à jour le 03/01/2016 à 08:17
Rencontre
Nathalie Straseele, devant ses créations./Photo DDM C. Bobier.

Nathalie Straseele vit dans le Gers depuis de nombreuses années. Elle fait partie des membres fondateurs de l'association Le Courant d'Air. Elle a deux ouvrages édités à son actif, «La femme à la valise» et «L'arbre aux surprises». Pour 2016 sont prévus «Etrangetés» et «Car l'amour court», aux éditions Atelier Az'Art, à Toulouse. Nathalie Straseele a un beau paysage artistique (écriture, peinture, dessin), où chacun peut se retrouver. Une artiste sensible, talentueuse et généreuse à découvrir (1). Rencontre.

Quel est votre parcours?

«Je suis née en Flandres, à la frontière franco-belge, dans une région très complexe et marquée par l'histoire, très riche aussi de diversité de cultures et de valeurs humaines. Petite, je passais beaucoup de temps à inventer des histoires, les écrire et les illustrer. Je me suis installée dans le Sud-Ouest en 1989, où j'ai fondé ma famille».

Comment l'art sous toutes ses formes s'est imposé dans votre vie ?

«J'ai retrouvé ce besoin d'écrire et de dessiner, spontanément, il y a une quinzaine d'années, et je le développe volontairement depuis sept-huit ans, après une période fertile en ce que l'on appelle des «accidents de la vie» (deuil, perte de travail, actualisation de souvenirs traumatiques anciens). J'ai également trouvé beaucoup dans la musique et le travail corporel. Mes moyens d'expression sont le dessin, la peinture, l'écriture».

Que souhaitez-vous exprimer ?

«Mon propos est d'exprimer le sensible et le féminin. Il est de parler du vivant qui pétille et se fraie un chemin vaille que vaille. La transmission m'intéresse. Apprendre à se connaître et à trouver des ressources en soi permet de passer les épreuves en y gagnant en harmonie intérieure, en ouverture et richesse».


(1) www.straseele.com.
La Dépêche du Midi

Créé avec Artmajeur